THE HOUSE OF EYEWEAR

C’est officiel, nous sommes entrés dans la période de l’année la plus attendue par une grande majorité d’entre nous, trois lettres grisantes : é-t-é !

Les longues journées grises, monotones, froides, tristes de l’hiver – servant de toiles de fond à nos envies de langueur ensoleillée – ne sont plus qu’un lointain souvenir.

Entre nous, la seule « chose » digne d’intérêt associée à l’hiver étant Jon Snow, mais là, le rêve n’est pas lointain, juste irréalisable…

Chacun sa définition bien personnelle d’un bel après-midi d’été : lire un thriller à l’ombre d’un acacia, une balade en jet-ski, une plongée dans les merveilles d’un souk, une immersion à Phraya Nakho, un road trip dans les Pyrénées-Orientales, ou nous – moi – cheveux dans le vent, frondeuse, libre, affranchie, parcourant des contrées pas si inconnues dans ma chevauchée sauvage, à bout de souffle… à Paris en Vélib’ !

Tandis que je sirote mon gingembre-carotte boboïsé en terrasse, j’observe que les clients comme les passants ont tous quelque chose de commun aujourd’hui.

S’il n’y avait qu’un seul et unique accessoire à adopter en période estivale, c’est bel et bien une paire de lunettes de soleil. Indispensable pour protéger nos yeux des UV, bien entendu, également une pièce incontournable de la fashion sphère.

Trop de choix allez-vous me dire, vous ne savez plus que choisir, ou alors vous ne savez pas du tout quel style irait en adéquation avec la forme de votre visage, votre look ?

A l’inverse, vous recherchez du sur-mesure ?

Je vous invite à pousser la bonne porte, celle d’un eye stylist qui saura vous guider dans votre quête.

Plus précisément chez The House of Eyewear, à Paris, un cocon luxueux dédié à la haute lunetterie (optique et solaire).

Selon vos goûts, succombez pour une paire de solaires originales, fantasques, exceptionnelles, élégantes ou classiques, les modèles présentés ont tous cette même particularité : l’amour du travail soigné.

Je ne saurai que trop vous inciter à faire confiance à Sandrine Da Costa (et à son équipe), la fondatrice de ce concept-store, elle trouvera in ictu oculi  LA paire qui vous irait parfaitement.

Elle m’a conseillée une paire que je qualifierai « d’improbable », un style qui en temps normal ne m’aurait jamais attiré ou intéressé tant – selon mes à priori – elle me paraissait un peu trop extravagante et voyante.

A peine mise, j’ai été agréablement étonnée. Persuadée que cette forme hexagonale et cette couleur rouge ne conviendrait pas à ma morphologie.

A l’heure du digital, la boutique dispose d’un totem interactif, prenez la pose chaussé.e de lunettes et votre portrait sera automatiquement posté sur les réseaux sociaux de la boutique.

Parmi la sélection pointue, vous trouverez des solaires (et/ou montures optiques) des marques Alain Mikli, Matsuda, Martin Margiela, Marni, Chrome Hearts, Gold & Wood pour ne citer qu’eux.

Par ailleurs, Sandrine Da Costa, a créé une collection en édition limitée baptisée Clush Eyewear, s’inspirant de ses voyages et des lieux qui l’ont marqué. Une collection mariant savoir-faire ancestral (application de détails façonnés à la main) et innovation technique. A découvrir d’urgence, vous aller craquer !

Une adresse à retenir !

 

 

The House Of Eyewear

30 rue de la Trémoille

75008 Paris

 

Laisser un commentaire

Top